Cours N°2


    Cours N° 2




1 - Position de départ pour un droitier


L'approche en quatre pas est la plus simple et la plus facile à réaliser. La raison en est que la boule est poussée avec le premier pas et non plus portée pour un pas dans l'approche en cinq pas.


1.1 - Distance par rapport à la ligne de faute

 

Il est important de se positionner correctement au départ de la piste d'approche.

 

Pour déterminer la bonne position de départ :

- Tourner le dos à la piste
- Les deux pieds à la limite de la ligne de faute
- Faire quatre pas et demi ( ou 12 pieds 1/2 )
- Retournez vous, vous êtes à la bonne distance de la ligne de faute




1.2 - Placement sur la piste d'approche


Ou se placer sur la zone d'élan pour avoir de bonnes conditions de jeux ?

Après avoir déterminer la distance par rapport à la ligne de faute, il nous reste à définir notre position sur les lattes numérotées de 1 à 39. Pour un débutant il suffira de placer les pieds de chaque côté du point du milieu ( point plus gros que les autres ) situé sur la 20 ème latte.

Il faut savoir que le distance normale entre l'intérieur du pied gauche et le bras droit qui tient la boule est de 7 lattes, au départ comme à l'arrivée de la ligne de faute pour lâcher la boule.








En partant du principe que le strike parfait est réalisé avec une boule passant sur la 17ème latte (poche 1-3 pour les droitier), les corrections à apporter se situent sur la trajectoire, mais non sur le point d'impact.






Mais avant d'aller plus loin un petit plan des pistes pour définir clairement les dimensions à connaitre.
 



1.3 - Position de départ sur la piste d'approche

- Laisser au minimum une latte (maximum deux) entre les pieds.
- Les pieds sont centrés sur le repère du milieu latte N° 20 (position pour débuter).
- Le pied droit légèrement décalé vers l'arrière de quelques cm (un demi pied maximum).
- Le poids du corps sur le pied gauche.
- Le buste est droit et décontracté (ne pas se pencher en avant).
- La tête droite les yeux fixent le repère.
- Les genoux débloqués, mais non fléchis.
- Le coude droit en léger retrait.
- L'avant-bras légèrement relevé.
- Le poignet droit.
- La main gauche soutient la boule.
- Le poids de la boule est réparti 75 % dans la main gauche et 25 % dans la main droite.
- L'épaule droite est légèrement plus basse.


- Le plan épaule, coude, boule est orientée vers le repère visé.
- L'axe des épaules et celui des hanches sont perpendiculaires.
- Les pieds orientés vers le repère visé (flèche N° 3 pour débuter)

 

Position de départ correct   Position de départ incorrect

                                                                  


Après avoir effectuer plusieurs lancers qui n'aboutissent pas dans la poche 1-3 (toujours pour les droitiers), il vaut apporter les corrections adéquates pour améliorer les scores. Ne pas oublier le postulat de base : Modifier qu'un seul paramètre de jeux à la fois. Nous allons vous donner quelques consignes de bases pour améliorer vos lancers, des solutions plus approfondies seront développées dans les cours suivants.



2 - Corrections de base pour atteindre la poche 1-3


La position de départ, pieds de part et d'autre du repère centrale de la piste d'élan associé à la flèche N° 3 est une configuration de base qui va évoluer en fonction de votre style de jeux, de la piste, du type de boule utilisé.


2.1 - Modification du point de départ (Flèche inchangée)



A l'aide du plan des pistes, on peut constater que la distance entre le point de départ et les flèches est de 30 pieds, et que la distance des flèches à la quille N° 1 est de 45 pieds.  De se constat, on en déduit un rapport de 2/3 entre le décalage de la position de départ et l'arrivée au niveau des quilles. Un décalage d'une latte du point de départ correspond à une latte et demie dans le sens inverse au niveau de la première quille, se qui donne les corrections suivantes :

Décalage de la position de départ en nombre de lattes - 5 - 4 - 3 - 2 - 1 Position départ + 1 + 2 + 3 + 4 + 5
Décalage en nombre de lattes au niveau de la quille   N°1 +7.5 + 6 + 4.5 + 3 + 1.5 0 - 1.5 - 3 - 4.5 - 6 - 7.5



2.2 - Modification du repère de passage (Départ inchangé)


Le rapport du décalage de la flèche d'une latte et du passage de la boule au niveau de la la quille N°1 est toujours de 2/3, mais cette fois dans le même sens, se qui donne les corrections suivantes :

Décalage en nombre de lattes au niveau du passage sur la flèche - 5 - 4 - 3 - 2 - 1 Flèche de référence + 1 + 2 + 3 + 4 + 5
Décalage en nombre de lattes au niveau de la quille   N°1 - 10.5 - 10 - 7.5 - 5 - 2.5 0 + 2.5 + 5 + 7.5 + 10 + 12.5



N.B. A l'aide du tableau ci-dessus, on se rends compte que le décalage au niveau de la flèche de

passage à une répercussion très importante au niveau de l'attaque des quilles, d'ou l'importance de maitrise le passage sur votre repère.



Cours précédent :

Choix de la boule

Cours suivant :

Attitude avant le premier pas